Conseils et astuces

Comment déménager un aquarium et ses poissons en toute sécurité ?

Déménager avec un animal, quel qu’il soit, est toujours un peu stressant. Mais avec des poissons, la tâche est particulièrement contraignante et nécessite de nombreuses précautions ! Vous devez en effet pouvoir déménager l’aquarium et son contenu sans rien casser, mais aussi transporter les poissons sans qu’ils soient affectés par le trajet. Autant dire que les préparatifs sont ici particulièrement importants. Comment s’y prendre pour vider l’aquarium et le déplacer sans dommages ? Comment ménager les poissons pendant le trajet ? Voici comment procéder, étape par étape, pour déménager sereinement un aquarium et des poissons.

Comment préparer le déménagement d’un aquarium ?

Avant le déménagement, vous devez avoir prévu dans votre nouveau logement l’endroit où va être installé l’aquarium et disposer du matériel nécessaire au déménagement.

Trouvez une place adaptée pour installer l’aquarium dans votre nouveau logement.

Prenez les mesures pour vous assurer que votre aquarium pourra être logé là où vous souhaitez l’exposer, en particulier si sa taille est importante. Autant que faire se peut, choisissez un emplacement similaire à celui d’origine. L’orientation de l’aquarium et son exposition au soleil sont à prendre en compte pour éviter de perturber les poissons.

Équipez-vous pour vider l’aquarium et organiser le transport des poissons

En effet, vous allez avoir besoin d’un équipement spécifique pour récupérer les poissons et le contenu de l’aquarium (eau, sable, rochers, végétation…) : une pompe à siphonner et des bidons pour récupérer l’eau, des épuisettes pour attraper les poissons, des sacs respirants et des caisses isothermes ou des boîtes de transport où les mettre durant le trajet.

Préparez les poissons au déménagement

Arrêtez de nourrir les poissons 24 à 48 heures avant le déménagement, pour préserver l’eau dans laquelle ils vont voyager. Cette précaution permet d’éviter qu’ils salissent l’eau durant le transport. Soyez tranquille, ils ne souffriront pas de la faim : les poissons peuvent en effet passer jusqu’à une semaine sans nourriture.

Comment transporter les poissons lors du déménagement ?

En tant que détenteur d’un aquarium, vous le savez mieux que quiconque : les poissons d’aquarium sont des animaux fragiles qui supportent mal les changements de milieu. Composition de l’eau, température, luminosité… Tous les facteurs environnementaux sont à considérer lorsqu’ils sont déplacés.

Il faut donc prendre quelques précautions pour éviter les perturbations lors d’un déménagement, et les réintroduire le plus rapidement possible dans leur environnement habituel. Ceci étant dit, il faut relativiser : ce n’est sans doute pas la première fois qu’ils voyagent puisqu’ils ont probablement éclos dans un autre aquarium que le vôtre.

Pour transporter vos poissons sans dommages, vous devez veiller à limiter au maximum les changements d’environnement, notamment les baisses de température. Avec une caisse isotherme, vous êtes relativement tranquille : si besoin, vous pouvez placer une bouillotte dans le fond de la caisse pour chauffer l’atmosphère.

Vérifiez la température au préalable et ne placez pas les sacs directement au contact de la bouillotte : mieux vaut intercaler un linge ou du papier journal entre les deux. Dans le noir et un calme relatif, les poissons peuvent voyager durant 2 à 3 jours : ça vous laisse du temps, même si vous déménagez à plusieurs centaines de kilomètres.

Quelles sont les étapes pour déménager un aquarium et ses poissons ?

Le jour du déménagement, vous devez respecter un ordre bien précis pour déménager et transporter l’aquarium avec les poissons. Voilà les étapes pour déménager un aquarium sans problème.

Étape 1 : Débranchez les appareils électriques

La première des choses à faire est de débrancher les appareils électriques, évidemment, afin d’éviter tout problème et de pouvoir démarrer le déménagement sans encombre.

Étape 2 : Récupérez tous les poissons avec une épuisette

Avec un récipient, prenez de l’eau dans l’aquarium et versez-la dans un sac plastique ou dans une boîte de transport. Attrapez les poissons avec une épuisette et mettez-les au fur et à mesure dans leur récipient de transport.

Selon la durée du trajet, vous pouvez ajouter des comprimés d’oxygène dans l’eau pour éviter l’asphyxie. Si vous utilisez des sacs plastiques, placez-les dans une boîte isotherme qui pourra maintenir la température durant le transport, et fermez-la pour que les poissons restent dans le noir.

Étape 3 : Videz et nettoyez l’aquarium

Conservez l’eau de l’aquarium pour la réinstallation place dans votre nouveau logement : vos poissons s’y sentiront d’autant mieux. Pour cela, vous devez utiliser des récipients nettoyés sans produits chimiques pour ne pas altérer l’équilibre du liquide.

Déracinez délicatement les plantes de l’aquarium afin de pouvoir les replanter lors de la remise en place. Récupérez également le sable et les rochers pour une réinstallation à l’identique de préférence.

Étape 4 : Déplacez et transportez l’aquarium avec soin

Un aquarium est une pièce fragile qui nécessite une protection et une prise en charge adaptées. Ne lésinez pas sur le papier bulle et stabilisez l’aquarium durant le transport pour éviter les chocs qui pourraient lui être fatals.

Étape 5 : Remettez en place l’aquarium et réintroduisez les poissons

Arrivés à bon port, procédez en sens inverse par rapport au vidage de l’aquarium :

  • placez le sable, les rochers et les éléments de décor puis replantez la végétation ;
  • versez une partie de l’eau tempérée dans l’aquarium avant d’installer le filtre et le chauffe-eau ;
  • remplissez l’aquarium avec l’eau restante et branchez tous les appareils électriques ;
  • lorsque l’eau est à la bonne température, vous pouvez y réintroduire les poissons. Pour éviter un choc thermique, vous pouvez mettre les sacs de transport dans l’aquarium afin que la température de l’eau s’égalise progressivement, à l’intérieur et à l’extérieur. Vous pouvez alors faire des trous dans le sac pour que l’eau se mélange à celle de l’aquarium avant de libérer le ou les poissons.

Que vos poissons aient voyagé dans des sacs ou des boîtes de transport, évitez dans tous les cas de verser brusquement l’eau et les poissons dans l’aquarium. L’épuisette est à privilégier pour transvaser les poissons afin de ne pas les blesser.

Voilà, vous savez désormais comment déménager votre aquarium et ses poissons. Pour les poissons comme tout autre animal, sachez toutefois que vous seul pouvez les transporter d’un lieu à l’autre. En effet, nos équipes de déménageurs ne sont pas habilitées à prendre en charge des animaux.

Si vous avez besoin d’aide pour déménager votre aquarium, n’hésitez pas à faire appel à un déménageur qui saura prendre soin de votre installation. Nous pouvons vous proposer un devis pour sa prise en charge et son transport vers votre nouveau domicile.