Comment déménager avec un animal ?

Si le déménagement est générateur de stress pour chacun d’entre nous, adultes comme enfants, il l’est aussi pour les animaux. Qu’il s’agisse d’animaux domestiques comme les chiens et les chats ou de nouveaux animaux de compagnie (NAC) comme les poissons, les oiseaux, les rongeurs (lapins, hamsters, cochons d’Inde...) et de manière plus atypique les reptiles, amphibiens et autres invertébrés de type araignées ou scorpions... Pour qu’ils ne soient pas trop perturbés par votre changement de domicile, vous devez prendre un certain nombre de précautions. Comment vous y prendre pour préparer vos animaux au déménagement et leur permettre de retrouver leur place dans votre nouveau logement ? Suivez le guide et les conseils des vétérinaires pour faciliter le déménagement et les aider à retrouver une vie paisible dans votre nouveau cocon.

Le déménagement : facteur de stress pour les animaux

comment déménager avec un animalPour un animal, un déménagement est une cause importante de stress dont vous ne pouvez négliger l’impact psychologique. En changeant de cadre de vie, c’est tout son biotope qui est chamboulé. Vous devez comprendre que le déménagement représente pour votre animal une véritable perte de repères.

Pour préparer au mieux le déménagement, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire. Par sa connaissance des animaux et de leurs habitudes, il pourra vous donner des astuces pour mieux gérer le stress du déménagement et la perte de repères.

À chaque animal son déménagement

Chaque espèce a ses particularités et sa façon d’agir dont il convient de tenir compte lors d’un déménagement. Ainsi, déménager avec un chien ou avec un chat ne demande pas les mêmes attentions. Sans parler des oiseaux, des poissons ou encore des serpents pour lesquels vous devrez gérer le transport d’une cage, d’un aquarium ou d’un vivarium.

Déménager avec un chat

Comme tous les félins, les chats sont très attachés à leur territoire marqué par de nombreuses traces olfactives. En changeant d’environnement, votre animal de compagnie perd donc tous ses repères. Pour l’aider à s’adapter dans son nouvel univers, vous devez donc veiller à conserver ses objets du quotidien et les réinstaller au plus vite dans votre nouveau logement (litière et gamelles, bien sûr, mais aussi arbre à chat, griffoirs, jouets…). Il faut également prévoir un endroit où votre chat pourra se cacher s’il se sent en danger.

Déménager avec un chienéviter le stress lors d'un déménagement avec un animal

Les chiens étant des animaux moins indépendants que les chats et beaucoup plus attachés à leur maître, c’est généralement plus facile pour eux de trouver leurs marques. Avant le déménagement, vous pouvez toutefois aller vous balader avec votre chien dans votre futur quartier pour qu’il puisse découvrir son nouvel environnement avant l’heure.

Déménager avec des oiseaux

Les oiseaux sont très sensibles à la température : durant le transport, veillez à maintenir une température constante dans le véhicule. Si la cage n’est pas trop imposante, il est conseillé de la conserver pendant le trajet. En voiture, placez-la sur le siège arrière et fixez-la solidement pour éviter les mouvements brusques en cas de freinage. Vous pouvez placer un linge sur la cage pour les maintenir dans une obscurité rassurante et les préserver des courants d’air.

Si la cage est trop volumineuse pour entrer dans une voiture, prévoyez un cageot de transport où vous installerez vos volatiles avec soin. Il est important que vos oiseaux aient de l’eau ainsi que des fruits et légumes à disposition durant tout le trajet afin de pouvoir s’hydrater selon leurs besoins.

Déménager avec des poissons

Si vous avez un aquarium, le déménagement des poissons nécessite des préparatifs importants. Les poissons sont aussi des animaux très sensibles à l’environnement dans lequel ils évoluent (température et lumière, mais aussi composition de l’eau). Sans compter que le déplacement et le transport de l’aquarium en lui-même nécessitent des précautions particulières liées à sa fragilité.

Déménager avec des poules

Appréciées pour leurs bons œufs frais, les poules sont de plus en plus présentes dans les maisons. Il n’est donc pas rare aujourd’hui d’avoir à déménager avec des poules. Pour le transport, un simple carton peut suffire pour chaque gallinacé, si le trajet n’est pas trop long. Si vous avez un coq, pensez à vérifier avant de déménager s’ils sont acceptés dans l’environnement de votre future maison : son chant matinal n’est pas toujours bien accepté par le voisinage !

Déménager avec un serpent

Habitués aux espaces confinés, les serpents sont des animaux relativement faciles à déplacer. Pour un déménagement, vous pouvez les transporter dans une boîte tapissée de substrat, ou dans un sac opaque dans lequel votre reptile pourra respirer sans pouvoir s’échapper durant le transport. Pensez à le mettre dans un sac isotherme ou une caisse en polystyrène pour conserver sa température durant le trajet.

Dans la mesure où les serpents ont une digestion lente, arrêtez de nourrir votre reptile deux jours avant pour lui éviter de régurgiter durant le voyage. Et prévoyez une installation du vivarium au plus vite dès votre emménagement pour redonner à votre animal un environnement plus propice. L’enjeu principal pour le transport d’un reptile est sans aucun doute de pouvoir éviter sa fuite, surtout s’il s’agit d’un serpent dangereux !

Gérer le déménagement avec un animal

Pour faciliter le déménagement, vous devez donc préparer au mieux vos animaux avant, pendant et après le jour J.

Avant le déménagement

Durant les préparatifs, vous devez ménager vos animaux en les éloignant du chantier durant la mise en carton ou le démontage des meubles. Vous pouvez alors enfermer votre animal dans une chambre pendant ces préparatifs afin de lui éviter le stress des allées et venues.

Pour qu’il se familiarise avec son nouvel environnement, vous pouvez également l’emmener quelques jours avant le déménagement dans votre nouveau logement.

Pendant le déménagement

Le jour J, le transport de votre animal nécessite également quelques précautions. Si votre animal de compagnie est habitué à voyager, pas de problème. Sinon il peut être intéressant de voir avec son vétérinaire si des tranquillisants ou somnifères peuvent aider.

Si vous faites appel à un professionnel pour le déménagement, vous devez savoir également qu’aucun animal ne peut voyager dans le camion de déménagement. Vous devez donc prévoir tout le matériel nécessaire pour le transporter vous-même : une caisse de transport pour un chat ou un lapin, un récipient hermétique pour des poissons… Et n’oubliez pas les repas !

Après le déménagement

Autant que faire se peut, maintenez les anciennes habitudes de vos animaux : heures de repas et de sorties, aliments, jouets... Pour aider votre animal à prendre progressivement ses repères, vous pouvez installer toutes ses affaires dans une pièce et le laisser découvrir l’ensemble des lieux au fur et à mesure, sans le brusquer.

gérer le déménagement avec un animalSurtout, vous devez observer attentivement vos animaux après votre arrivée dans le nouveau logement pour détecter d’éventuels signes d’inadaptation. Si vous constatez un changement de comportement, une perte de poil ou une absence d’appétit, ce peut être le signe que votre animal est stressé et vit mal le changement. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour trouver un remède si les symptômes persistent dans le temps.

Comme un enfant confronté à un déménagement, un animal vit souvent le changement de domicile comme une perte de repères. Vous devez donc le ménager durant les préparatifs, en prendre soin durant le trajet et le chouchouter à l’arrivée dans votre nouveau foyer pour qu’il puisse se familiariser rapidement avec son nouvel espace de vie.