Comment préparer son déménagement ?

Combien de temps à l'avance prévoir son déménagement ?

Prévoir son déménagement quand on est un particulier :

Contrairement à une idée reçue, il n’est pas nécessaire de connaitre son adresse d’arrivée pour commencer à préparer son déménagement.
Dans le cas d’une location, les baux intègrent généralement un préavis de 3 mois, et il est souvent nécessaire de donner son préavis avant même d’avoir trouvé un nouveau logement. En effet, dans le cas d’une location, les logements disponibles sont à prendre dès que possible et c’est le meilleur moyen d’éviter un double loyer.
Il est donc recommandé de commencer à organiser son déménagement dès que le préavis est donné au propriétaire. En anticipant, vous aurez plus de choix parmi les déménageurs qui établiront le devis sur la base de votre ville d’arrivée. Le devis sera ensuite ajusté pour tenir compte d’éventuels éléments propres au logement trouvé : difficultés d’accès et conditions de stationnement particulières.

Dans le cas d’un achat immobilier, nous recommandons d’organiser le déménagement dès la signature du compromis de vente. Il faut généralement un délai de 3 mois pour obtenir les financements et rédiger les actes de vente. C’est aussi un délai confortable pour organiser un déménagement. La date de celui-ci peut être précisée ensuite suivant l’avancement des formalités.

Hormis le choix du déménageur, d’autres tâches peuvent être réalisées en parallèle :

  • Faire le tri (meubles, vêtements, papiers…). Cela évitera de déménager des biens inutiles et réduira le coût du déménagement. Cela minimisera aussi le travail d’emballage et évitera d’encombrer inutilement votre logement d’arrivée.
  • Vider le congélateur. Un congélateur contient parfois des denrées que vous pourrez mettre du temps à consommer. Autant commencer le plus tôt possible pour ne rien perdre. Evitez aussi de continuer à le remplir avec des denrées que vous ne consommerez pas rapidement. Les déménageurs n’ont pas le droit de transporter des denrées alimentaires, votre congélateur devra donc être vide et dégivré.
  • Anticiper certaines démarches administratives. L’inscription des enfants dans une nouvelle école, la démission d’une entreprise si l’un des 2 conjoints doit quitter son poste pour suivre l’autre, sont les principales démarches qui doivent être anticipées.

Prévoir son déménagement quand on est une entreprise :

Dans le cas d’une entreprise, il est impératif de bien planifier son déménagement pour minimiser le temps improductif lors du transfert de locaux professionnels. Plus vite vos salariés retrouveront leur bureau et leur ordinateur, plus vite ils se remettront au travail. Il n’y a pas de délai type pour un déménagement d’entreprise, mais il faut prévoir quelques semaines pour bien organiser le déménagement au sein de l’entreprise et planifier l’ordre des opérations. Nous vous recommandons de faire appel à des déménageurs expérimentés en transferts d’entreprise afin qu’ils puissent vous conseiller efficacement et vous accompagner tout au long de ce processus. Il est aussi important qu’ils soient bien outillés pour ce travail. Certaines de vos machines ou outils professionnels peuvent être lourds à déplacer ou fragiles et risquer de s’abimer pendant le transport si vous n’utilisez pas le matériel de protection adapté…

Quel matériel prévoir pour être préparé le jour J du déménagement ?

Normalement le déménageur retenu vous fournira tout le matériel nécessaire : cartons adaptés et scotch. Si c’est vous qui vous chargez de l’emballage de vos biens, tout devra être emballé le jour J. Gardez vous le moins de chose à faire pour le jour J afin de rester disponible pour suivre et renseigner les déménageurs.
Pensez également à décrocher vos tableaux, défaire les tringles à rideau, démonter les luminaires, débrancher l’électroménager (électricité et eau) et démonter vos meubles si cela vous incombe. Légalement les déménageurs n’ont pas le droit de réaliser de quelconques travaux électriques, sauf s’ils jouissent d’une habilitation spécifique et que cela est précisé dans le détail des prestations joint au devis.
Pensez à mettre de coté ce dont vous aurez besoin pendant le temps du déménagement : vos clés, vos papiers, les produits d’entretien pour le nettoyage final, de l’eau et un en-cas pour vous restaurer ainsi que vos animaux domestiques si vous en avez.

10 Astuces pour préparer ses cartons de déménagements :

  1. Le récapitulatif de la to do list à garder en tête :
    Préférez les cartons des déménageurs à vos propres cartons. Leur qualité et leur taille sont adaptées au transport des objets courant et cela facilitera le rangement dans le camion.
  2. Equilibrez le poids de vos cartons afin qu’ils ne soient pas trop lourds ou trop légers, en mélangeant les objets lourds avec des objets légers.
  3. Ne mettez rien de fragile dans les cartons, sans que cela soit méticuleusement protégé. Les cartons vont bouger et seront empilés. Il faut prévenir le risque d’écrasement.
  4. Notez sur les cartons la pièce de destination, cela permettra aux déménageurs de les mettre directement dans la bonne pièce et facilitera le déballage.
  5. Inscrirez un résumé du contenu sur le côté du carton. Cela vous aidera à retrouver certaines affaires de première nécessité, sans avoir à ouvrir tous les cartons.
  6. Ne fermez pas les cartons avec trop de scotch, vous passerez autant de temps à les ouvrir par la suite.
  7. Ne mettez pas de plantes vertes en carton. Les déménageurs préfèrent les prendre séparément.
  8. Gardez quelques cartons vides de coté pour le jour J. Il y a toujours des choses qui restent à emballer.
  9. Ne mettez pas de petits objets de valeur dans vos cartons : bijoux, montres de valeur, argent, objets précieux. En cas de perte ils ne sont généralement pas garantis. Gardez-les avec vous et déménagez les vous-même.
  10. A la fin du déménagement, portez vos cartons à la déchetterie pour qu’ils soient recyclés ou gardez les pour le prochain déménagement, cela économisera les ressources naturelles…

Comment préparer ses enfants à un déménagement ?

Le déménagement est souvent un stress important pour la famille. Pour les enfants ce stress dépendra de la distance du nouveau logement (changeront-ils d’école ? perdront-ils leurs amis ?) et de la configuration de leur nouvelle habitation (maison/appartement, taille de leur chambre, environnement…).

Pour les petits enfants (jusqu’au primaire) leur inquiétude concerne surtout les changements périphériques au déménagement : l’école, le quartier, l’organisation familiale.
Il est important de les rassurer sur le fait que leurs parents seront toujours présents et qu’ils retrouveront tous leurs objets familiers (leur lit, leurs jouets…). Les jeunes enfants ont souvent du mal à projeter leur cocon familial dans un autre environnement. Il est aussi très important de valoriser les changements positifs liés à ce déménagement et donc ce changement de vie : école plus proche, papa qui sera à la maison plus tôt le soir, maison plus grande… Faites lui visiter la nouvelle école, la nouvelle ville, le nouveau quartier pour qu’il puisse se projeter.
Faites participer votre enfant aux préparatifs du déménagement en l’impliquant tant que possible dans les étapes de : tri, emballage, choix de sa nouvelle chambre. C’est un moyen de lui donner un peu de contrôle sur les événements.
Pour les adolescents, un déménagement est plus simple ou plus compliqué suivant les personnalités. La difficulté réside principalement dans la perte des copains/copines qui peut être douloureux pour eux. Il est important de les accompagner dans cette transition. Cette épreuve sera une occasion pour eux de découvrir qu’on peut garder des amitiés malgré l’éloignement géographique.

Le jour J, nous vous conseillons de faire garder vos enfants afin qu’ils ne gênent pas le travail des déménageurs et qu’ils vous laissent pleinement disponibles pour suivre le déménagement.

Comment préparer son animal domestique à un déménagement ?

Attention : aucun animal ne peut voyager dans le camion de déménagement. Il faudra donc prévoir tout le matériel nécessaire et le transporter vous-même. Si votre animal de compagnie est habitué à voyager, pas de problème, sinon il peut être intéressant de voir avec son vétérinaire si des tranquillisants ou somnifères peuvent aider.
N’oubliez pas ses repas le jour J.
Ne négligez pas l’impact psychologique d’un déménagement et changement de cadre de vie qui peut aussi se faire ressentir chez certains animaux de compagnie. Certains animaux auront du mal à changer de territoire. Vous pouvez l’amener quelques jours avant le déménagement pour qu’il se familiarise avec son nouvel environnement.

Mémo : n’oubliez pas les préparatifs administratifs avant, pendant et après votre déménagement

À lire aussi, notre article sur les diverses formalités à anticiper ou enclencher dans le cadre d’un changement d’adresse. Retrouvez notre article : Quelles formalités administratives pour mon déménagement ? et les procédures administratives à avoir en tête.