FAQ : questions – réponses

Comment faire si je ne peux être présent à la livraison ?

Votre présence est obligatoire, tant pour le déménagement que pour l’emménagement (Art.11 de nos Conditions Générales de Vente). Vous devrez vérifier, avant le départ du véhicule, que rien n’a été oublié, que ce soit dans le logement ou les dépendances. Vous devrez également contrôler l’état de vos biens et que vous êtes satisfait de la prestation réalisée.

Si vous ne pouvez pas vous libérer, vous devrez impérativement être représenté par un tiers de confiance. Pour cela, vous devrez obligatoirement remplir le mandat de représentation au bénéfice de cette personne pour accomplir à votre place, les formalités contractuelles et réglementaires prévues. Ce mandat figure, en principe, sur l’un des exemplaires de la “Lettre de Voiture”, mais il peut également être rédigé sur papier libre. Vous trouverez un modèle type ici.

 

Puis-je voyager avec votre chauffeur ?

Votre question est pertinente.

Conformément à l’article 9 de nos conditions générales de vente, nous n’assumons pas la prise en charge des personnes, des animaux, des végétaux, des matières dangereuses, infectes, explosives ou inflammables, des bijoux, monnaies, métaux précieux ou valeurs.

En effet, l’activité de déménageur est rattachée à la réglementation du transport public de marchandises qui nous interdit malheureusement de transporter des personnes, à l’exception des salariés de l’entreprise.

Peut-être que la solution passe par l’organisation du déménagement à des dates et heures qui pourraient vous permettre de faire le voyage en train pendant le trajet du camion ? Le mieux est d’expliquer cette contrainte au déménageur avec qui vous avez pris contact. Il pourra surement vous proposer une solution.

Comment obtenir des cartons ?

En principe, vous devez retirer vos cartons de déménagement et adhésifs directement chez votre déménageur. Parfois, il lui sera possible de vous les livrer à l’avance.
Il existe deux types de cartons : les cartons “linge” et “livres”. Ils sont conditionnés “à plat” par 20 et sont d’un encombrement restreint. Ils peuvent être chargés dans tous les types de voitures.

Où puis-je trouver les conditions générales de vente ?

Vous pouvez trouver les Conditions Générales de Vente en cliquant sur le lien présent en bas de chaque page de ce site.

Qui sera mon déménageur ?

C’est celui avec lequel vous avez passé un contrat et pour lequel vous avez accepté et signé le devis.

Toutefois, si cette entreprise n’a plus de disponibilités de dates au moment de la commande, conformément à l’article 23 de nos conditions générales de vente, elle peut confier, sous son entière responsabilité, la réalisation totale ou partielle du déménagement à une autre entreprise du groupe Les Gentlemen du Déménagement/Proxidem.

À défaut d’exécution par une entreprise du groupe, les règles professionnelles en vigueur reconnaissent également à l’entreprise la faculté de sous-traiter l’exécution du déménagement à une tierce entreprise en dehors du réseau Les Gentlemen du Déménagement/Proxidem, dénommée “entreprise exécutante”. Dans ce cas, vous devez en être informé au plus tard 2 jours avant la réalisation du déménagement.

Si vous refusez que ce soit ce sous-traitant, refus qui doit être notifié à l’entreprise au moment précis où vous êtes informés, le contrat est annulé et les sommes versées d’avance vous sont restituées.

Comment faut-t-il réserver son déménagement ?

Les modalités de réservation sont précisées sur le devis : en général, vous devez dater et signer le devis et le retourner au déménageur accompagné de vos arrhes (en principe 30% à la commande sauf modalités particulières).

Si votre déménagement est pris en charge par votre employeur, vous devez vous conformer aux dispositions de l’accord-cadre.

Attention, dans tous les cas, l’entreprise de déménagement ne peut garantir les dates d’exécution avant réception des arrhes (ou du bon de commande de l’entreprise).

 

Combien de temps à l’avance faut-il réserver la date de réalisation du déménagement ?

Le plus tôt possible !
Au-delà de cette évidence, vous pouvez considérer les délais suivants comme raisonnables :

– Du 1er juin au 30 septembre : 20 jours ouvrés minimum avant la date de chargement.
– Le reste de l’année : 10 jours ouvrés.

Attention aux périodes de fin de mois qui sont toujours sensibles.
Les jours ouvrés s’entendent du lundi au vendredi inclus.

Soyez attentifs aux jours fériés. Les semaines incluant un jour férié ne permettent pas, en principe, de réaliser des circuits organisés pour les déménagements à moyennes et grandes distances.
Si vous avez bénéficié d’un prix attractif pour un déménagement réalisé en “circuits organisés” ou en “groupage”, veillez à vérifier auprès de l’entreprise de déménagement que vous avez choisi que le programme prévu sera exécuté.
Rappelez-vous également que les véhicules “poids lourds” sont contraints à de nombreuses restrictions de circulation en particulier les samedis, dimanches et jours fériés.

Combien de temps va durer mon déménagement ?

C’est le conseiller en déménagement qui va le déterminer, en fonction des éléments recueillis lors de la visite technique.

Si vous avez opté pour un déménagement en “circuit organisé” ou en “groupage”, le secrétariat de l’entreprise de déménagement vous indiquera les dates quelques jours avant votre déménagement.

Gardez à l’esprit qu’un déménagement classique comprend 3 phases :

  • Le chargement qui peut se répartir sur un ou plusieurs jours.
  • Le transport qui peut tenir compte du traitement de plusieurs clients en cas de circuits organisés ou de groupages. De plus, les durées de conduite des conducteurs sont règlementairement limitées et coupées d’arrêts obligatoires (pauses).
  • La livraison, qui peut se répartir sur un ou plusieurs jours.

Je dois déménager en urgence, comment faire ?

Si vous devez déménager en urgence, sachez que vous n’aurez pas trop de difficultés à trouver un déménageur, sauf en haute saison, de juin à août et parfois en fin d’année. Si vous devez improviser un déménagement pendant la haute saison, n’hésitez pas à contacter un groupement comme les Gentlemen du Déménagement qui pourra, grâce à son réseau, trouver une solution.

Plus d’information sur Comment déménager rapidement ?

Pouvez-vous vous occuper d’un échange d'appartements dans une même résidence?

Nous pouvons tout à fait prendre en charge ce type de déménagements.

N’hésitez pas à contacter notre représentant local afin qu’il vous guide dans les étapes à suivre.

Mon mobilier est-il assuré ?

Oui car conformément à la Loi et comme repris dans l’article 13 de nos conditions générales de vente, le déménageur est légalement responsable de votre mobilier pendant toute la durée du déménagement. Il a l’obligation de vous restituer votre mobilier dans le même état à la fin des opérations que dans celui où il était avant le début des opérations. Il doit pour cela vous proposer une garantie RC de base (FIRST).

Cette garantie n’intervient pas si l’entreprise n’est pas responsable des pertes et des avaries aux biens déménagés. Les cas exonératoires de responsabilité de l’entreprise sont : les cas de force majeure (ex. : tempête) ou les faits d’un tiers (ex. : accident de circulation non responsable), le vice propre de la chose ou la faute du client.

Pour garantir votre mobilier dans les circonstances spécifiques où la responsabilité de l’entreprise se trouverait dégagée, vous pouvez souscrire une garantie “dommages” par l’intermédiaire de l’entreprise de déménagement ou auprès de votre propre compagnie d’assurances.

Nous vous proposons une garantie “dommages” (MUST) qui intervient pour toutes les pertes et avaries causées par l’entreprise ainsi que celles consécutives à un cas de force majeure et ceux du fait d’un tiers.

En comparaison à la Garantie RC de base ou FIRST, la Garantie MUST intègre :
– Pour les catégories de biens se dépréciant dans le temps, il ne sera pas appliqué de coefficient de vétusté pour les biens de moins de 36 mois d’âge (18 mois en Garantie RC de base ou FIRST) ;
– Pour les objets et œuvres d’art, si à dire d’expert la restauration des biens engendre une dépréciation, une indemnité complémentaire représentant 20% du montant des réparations vous sera accordée dans la limite de 760 € ;
– Par convention, dans l’impossibilité de déterminer avec précision l’âge d’un bien, il sera réputé avoir 5 ans d’âge (8 ans en Garantie RC de base ou FIRST) ;
– Une garantie en cas de retard à la livraison suite à évènements majeurs (accident de circulation, vol, incendie) couvrant les frais d’hébergement et de restauration consécutifs au retard dans la limite de 1 500 € par déménagement (limité à 500 € en Garantie RC de base ou FIRST).

Doit-on remplir le document “Déclaration de valeur” ?

Oui. Cette formalité est obligatoire, conformément à l’article 14 de nos Conditions générales de vente.
En effet, le devis doit mentionner le montant maximum auquel vous pouvez prétendre en cas de sinistre. Vous êtes invité à fournir un état détaillé et valorisé de votre mobilier.
Ce document servira de base au calcul de l’indemnité en cas d’avaries constatées à l’issue de votre déménagement.

Le déménageur a-t-il des tranches de valeurs à me proposer pour déclarer la valeur globale de mon mobilier ?

Non.

Votre déménageur et son personnel n’ont pas la qualité d’expert en la matière et ne peuvent donc pas vous proposer un montant estimatif pour fixer la valeur de votre mobilier. Cette valeur ne peut être déterminée que par vous-même et elle doit figurer sur votre devis.

Le conseiller en déménagement va vous remettre un document appelé “Déclaration de valeur” qui va vous aider à faire l’inventaire de vos biens pièce par pièce afin de déterminer la valeur totale de votre mobilier.

Quand et comment signaler des avaries ?

En fin de déménagement, le chef d’équipe des déménageurs va vous inviter à faire une visite d’ensemble pour vérifier l’état de vos effets et de votre mobilier et qu’ils ont bien été réinstallés conformément aux prestations prévues dans votre contrat de déménagement. Cette visite de fin de chantier est contradictoire.

À l’issue de cette vérification, le chef d’équipe va vous inviter à remplir et signer le bordereau de livraison du document “lettre de voiture”.

Si vous avez constaté des avaries ou des objets manquants, vous devez alors formuler clairement et précisément des réserves sur ce bordereau. Le chef d’équipe doit porter en regard ses propres observations. Pour les réserves figurant sur le bulletin de livraison, vous n’avez pas à justifier de la responsabilité de l’entreprise sauf contestation de celles-ci par le chef d’équipe sur ce même document.

Si vous n’avez pas formulé de réserves sur la lettre de voiture, ou si celles-ci ont été contestées par le chef d’équipe, vous disposez d’un délai légal de dix jours pour adresser vos griefs par lettre recommandée à l’entreprise de déménagement. Ce délai de dix jours calendaires commence le lendemain du jour de la signature du bulletin de livraison. Pour les réserves ne figurant pas sur le bulletin de livraison, mais signifiées correctement à l’entreprise de déménagement dans le délai de dix jours, il vous appartient d’établir par tout moyen à votre convenance la mise en cause de la responsabilité de l’entreprise.

Les réserves ne figurant pas sur le bulletin de livraison et signifiées à l’entreprise de déménagement par tout moyen au-delà du délai légal de dix jours sont forcloses pour la mise en cause de la responsabilité de l’entreprise.

Qu’est-ce que la prescription ?

C’est un délai au-delà duquel vous êtes privé du droit d’agir pour faire valoir vos droits ou vos revendications.
Dans le contrat de déménagement, la prescription est d’un an. Ce délai est fixé par la loi dans le cadre de la réglementation des transports publics de marchandises.
Pour interrompre le délai de prescription, vous devez engager obligatoirement une procédure judiciaire contre le co-contractant et les parties envers lesquelles vous demandez réparation.